• Tiphaine

Un peu de conscience, de douceur et d'espoir


Un virus invisible... Des informations parfois erronées qui ont circulé... Des restrictions à présent, exprimées sans utiliser le mot que certains n'avaient pas envie d'entendre, certes, mais que d'autres auraient visiblement eu besoin d'entendre, pour que les choses soient claires. Un chamboulement de nos habitudes de vie... Des questions qui se bousculent peut-être... Plus les autres soucis qui peut-être étaient déjà présents ou se manifestent. Et cet autre mot, fort !, martelé, de guerre... Qui nous place face à un ennemi désigné... Un mot qui sous-entend le branle-bas de combat qui va avec... Qui sous-entend surtout la nécessité d'entrer en lutte, avec l'espoir de vaincre ou la possibilité d'être vaincu•e... Tout cela peut nous amener dans la peur... mais aussi, peut-être dans l'impuissance, la frustration, la colère, ou encore l'impression d'être démuni•e, seul•e ? Comment rester en paix dans une telle situation ? Voici quelques pistes qui pourront peut-être vous aider... La peur et tous nos autres affects commencent dans nos pensées... Dans les histoires qu'on se raconte, les films qu'on se fait, dans nos projections... Lorsqu'on est envahi•e par la peur, l'inquiétude, l'anxiété, l'angoisse, c'est qu'on a donné allégeance à des pensées parasites. Des pensées qui nous sortent de notre centre calme, de notre alignement. On tombe alors allègrement dans l'irrationnel, on perd le contact avec notre capacité à réfléchir, à prendre de la hauteur. On fait éventuellement des choix non pertinents. Si le problème est dans nos pensées, alors c'est là qu'est la solution. Il existe plusieurs types de solutions. Des solutions symptomatiques (de surface) très concrètes : demander de l'aide, respirer, aller dans la nature (avec une attestation bien sûr...), méditer, et bien d'autres encore figurent dans ma "mallette de premiers secours". Des solutions au niveau du monde : agir, s'informer, s'organiser, mettre en place notre sécurité et notre confort, et ceux de nos proches... (Faut-il ajouter qu'il existe de nombreux moyens naturels de renforcer notre immunité en prévention ou en traitement : alimentation, compléments alimentaires, sommeil, activité physique, oxygénation, gestion du stress, exercices énergétiques, etc.) Des solutions, enfin, agissant plus en profondeur, au niveau de l'esprit, du mental. Il s'agit alors d'entrer dans un processus dont l'une des étapes clés est d'adopter la posture de l'observateur, puis d'identifier nos pensées perturbatrices. Il s'agit ensuite de les traiter pour les remplacer par d'autres pensées, qui vont nous amener dans l'acceptation, le lâcher prise, puis le calme, la tranquillité... Cela peut nous amener à explorer des croyances profondes... De vieilles blessures qui demandent à être apaisées, ou des modes de fonctionnement limitants, autant de boulets qu'on traîne au ras du sol, que l'on peut transformer en ballons colorés et légers qui virevoltent plus en hauteur... Ainsi, plutôt qu'entrer en guerre, aujourd'hui, je vous propose d'entrer en GUÉRISON ! Nous vivons une magnifique opportunité de prendre le temps, quand cela est possible, de ralentir, de s'occuper enfin de soi (de se reposer, mieux se nourrir, s'aérer), de nourrir et guérir aussi notre relation à nos enfants, nos proches... Nous avons, enfin, cette occasion pleine de promesses d'entrer en soi, d'explorer le contenu de notre esprit, le plus profondément possible, à la découverte des aspects qui nous limitent, nous CONFINENT... Confiner dérive de "confins" qui vient du latin cum finis : avec une fin, une limite. Or la seule limite qui existe, et à jamais, est celle de notre esprit. La seule prison, c'est celle dans laquelle on s'enferme, ou pas, selon les pensées qu'on va alimenter. Il suffit de recevoir les témoignages de détenu•e•s, dans des prisons modernes ou anciennes (camps...), qui nous parlent de paix totale, malgré une privation physique de liberté, voire de soins voire de droits, à l'extérieur (de leur esprit)... La Sérénité, Quoi Qu'il Arrive... J'ai fait de ces mots le moteur principal de ma vie. ~ Parce que la vie est tellement facile, fluide, confortable, légère, quand la paix intérieure est là, imperturbable, quelles que soient les restrictions dans le monde physique qui nous entoure. ~ Parce que lorsqu'on est aligné•e, calme, on fait les bons choix. ~ Parce que lorsqu'on est dans cet état de connexion, on est relié•e à notre intelligence intérieure profonde ; on est relié•e aux autres et à notre potentiel d'empathie pour les besoins de chacun et chacune, incluant soi-même. ~ Parce que lorsqu'on est en paix, on est LIBRE. Si vous souhaitez profiter de cette magnifique opportunité pour faire un grand pas vers cette liberté, pour passer de l'inconfort ou de la tension intérieure à la sérénité, et même à la joie, sachez que je continue à offrir des séances à distance. Nous pourrons, si besoin, appliquer L'Accélérateur de Zénitude, ce processus que j'ai créé, qui permet en quelques étapes puissantes, de nous amener vers la tranquillité, la force intérieure, vers plus de conscience également. Quoi qu'il arrive.

3 vues

Posts récents

Voir tout